Tourisme

N'hésitez pas à vous balader au travers des vignes du Sancerrois pour y découvrir les traces d'un passé viticole prestigieux.

Vous flânerez sur les pas des sorciers de Bué par les sentiers balisés de la Ronde des Sorciers ou ceux du Circuit de Marloup (environs 20km)

Le long de cette promenade, vous admirerez la beauté du paysage alentours comme ceux des villages d'Amigny ou de Chavignol, célèbre pour le fameux fromage de chèvre portant son nom: le crottin de Chavignol.

 

Office de tourisme de Sancerre: http://www.ville.sancerre.com
Nevers dans la nièvre (à 1/2 heure de Bué): http://www.ville-nevers.fr
Bourges dans le Cher (à 1/2heure de Bué): http://www.ville-bourges.fr
Syndicat d'initiative du Pays de Sancerre: http://www.pays-sancerre-sologne.com
Tourisme, hébergement, adresses, commerces:  http://www.le-sancerrois.com
Tourisme: http://www.berrylecher.com
Golf du Sancerrois : http://www.sancerre.net/golf 

Visitez nos liens !

Au cœur du Sancerrois, à Bué, 40 viticulteurs travaillent leurs vignes sur les coteaux réputés du    « Petit Chemarin » ; « Grand Chemarin » « Chêne Marchand » « Les Déserts » etc.… Trois terrains   se distinguent :

Au Nord du village « les Déserts », « la Louisonne », « la Poussie », « les Belles Chaumes » sont des coteaux très accidentés dont la quasi-totalité sont enherbés. Complantés essentiellement en Sauvignon, sur des terres blanches (mélanges de coquillages et d’argile), ils expriment des vins très marqués d’une grande finesse, purs et très puissants en bouche.

« Le Clos d’Ampuan », « les Dix Saules » à l’est de Bué sont complantés, sur des terres de « marnes kimméridgiennes », principalement en Pinot Noir. Quelques parcelles de très vieilles vignes de sauvignon, 40 ans et plus, aux petites grappes dorées présentent un vin d’une très grande tenue et d’un vieillissement recommandé.

-Plus au sud, le « Petit Chemarin » au sol argilo-calcaire et le « Grand Chemarin » terrains typiques de pierres et de calcaire dur, sur des coteaux moyens, sont complantés à 80 % en Sauvignon et 20 % en Pinot Noir. Vin de garde, pour le Blanc qui présente un silhouette ronde et ample, long et fruité. Pour le Rouge, tanins riches, bouquet de Pinot Noir très marqués qui laisse présager d’une bonne évolution.

A l’Ouest et au sud du village, sur un sol de calcaire tendre au célèbre lieu-dit du « Chêne Marchand » seul le Sauvignon règne, exposé plein Sud, ce terroir nous donne un Sauvignon nerveux et frais, au parfum floral et subtil.

 Historique de la Nuit des Sorciers

Le village de Bué connaît depuis des temps immémoriaux de nombreuses histoires relatant la présence de la sorcellerie sur ses terres. Certaines basées sur des faits réels ( le procès de Marloup ) ont inspiré ses créateurs : l’abbé Joseph Barreau et l’Artiste Jean-Louis Boncoeur qui créèrent en 1946 la première Foire aux Sorciers.

« Le Creux de Marloup »   et les * birettes participent à la réputation des vins de Bué depuis des décennies.

En 2008, un nouveau virage est pris, la Nuit des Sorciers voit le jour chaque 1er samedi d’août.

En fin d’après-midi dans le lieu magique du «  Creux de Marloup »  , les birettes vous invitent à passer une agréable soirée avec un repas champêtre sous chapiteau, une animation « ensorcelée » et un grand bal « endiablé » !

Chaque 1er dimanche de mars depuis plus de 50 ans, la confrérie vineuse tient son chapitre d’hiver et intronise les nouveaux membres. Après avoir prêté serment, juché sur un tonneau de boire : le 1er vin pur, le 2ème sans eau , le 3ème et tous les autres tels qu’ils sortent du tonneau, ils sont déclarés «  birettes de Bué » ! 

définition : ce mot désigne en Berry un lutin farceur, un fantôme, une sorcière !